Auteur : Justine Niogret   chien_du_heaume_jailu (1)

Editeur : J'ai lu

Pages : 223

Prix : 5.90 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

Chien du heaume Chien du heaume, un surnom gagné au prix du sang et de la sueur par celle qui ne possède plus rien que sa hache, dont elle destine la lame à ceux qui lui ont pris son nom. Mais en attendant de pouvoir leur sortir les viscères, elle loue son bras et sa rage au plus offrant, guerrière parmi les guerriers, tueuse parmi les loups. De bien curieuses rencontres l'attendent au castel de Broe où l'hiver l'a cloîtrée : Regehir, le forgeron à la gueule cassée, lynge à la voix plus douce que les moeurs, le chevalier Sanglier et sa cruelle épouse de dix printemps. Au terme de sa quête, Chien trouvera-t-elle la vengeance, la rédemption ou... autre chose ?

 

Mon évaluation :

Livre : 7/10

Écriture : 4/5

Suspense : 3/5

Originalité : 3/5

Addictivité : 2/5

Personnages : 4/5

Mon avis : Dans l'univers dur du Moyen-Âge, Justine Niogret nous dépeint l'histoire sombre d'une mercenaire sans nom

Chien du heaume, même s'il vous contera les aventures d'une mercenaire dans un Moyen-Âge un peu fantastique, n'est pas un bouquin qui vous offrira du divertissement facile. Difficile, effectivement, de se changer les idées avec un roman aussi brut, âpre. Car les héros ne seront pas parfaits, ils seront vrais, humains, avec leurs défauts physique et comportementaux. Car l'histoire ne sera pas brillante, l'action pas resplendissante, les combats pas exagérés, sans frivolités. Tout sera vrai, et j'avoue que cela fait du bien.

J'ai beaucoup aimé cette fresque sombre dépeignant une époque triste et sanglante. Il est peu aisé de s'attacher au personnage principal, Chien du heaume, dont la quête durant l'histoire sera de retrouver son nom d'enfance. En effet, son physique est repoussant, ce qui est peu commun au héroïnes des livres, et elle n'hésitera jamais à infliger la douleur, ou la mort. On appréciera néanmoins certaines qualités, dont sa manière d'expliquer sa vision des choses (toujours bien développée), sa détermination ou son courage.

Les aventures ne seront pas toujours rocambolesques ou incroyables, mais elles valent la peine que l'on s'y intéresse. Le style de l'auteur est très beau, elle se permet même au début des petites intrusions dans le texte pour clarifier quelques points (idée originale). Ses descriptions sont souvent imagées, et je vous avoue que c'est réussi. Chien du heaume rencontrera de nombreuses émotions au gré de ses péripéties, et nous les ressentons pour la plupart bien avec elle.

Il me paraît utile d'écrire un peu sur les personnages, aux mentalités très variées mais jamais creuses. Chaque personnage est bien travaillé, on le sent, de par son histoire ou sa psychologie, et c'est très appréciable. Certains sont inoubliables, d'autres intéressants, d'autres encore inspirent le mystère, ou bien une haine profonde. Mais ne croyez jamais avoir complétement cerné un personage dès le début.

Chien du heaume est donc un ouvrage de qualité, certes avec ses lenteurs mais avec peu de défauts. Il n'est pas très addictif, pourtant il nous embarque facilement dans son univers assez particulier. Je vous laisse donc découvrir par vous-même ce bouquin assez unique en son genre.