et-apresRésumé :

A huit ans, Nathan s'est noyé en plongeant dans un lac pour sauver une fillette.
Arrêt cardiaque, tunnel de lumière, mort clinique.
Et puis, contre toute attente, de nouveau la vie.

Vingt ans plus tard, Nathan est devenu un brillant avocat new-yorkais. Meurtri par son divorce, il s'est barricadé dans son travail. C'est alors qu'un mystérieux médecin fait irruption dans son existence. Il est temps pour lui de découvrir pourquoi il est revenu.

Mon évaluation :

Livre : 6/10

Ecriture : 4/5

Suspense : 3/5

Originalité : 2/5

Addictivité : 4/5
 
Personnages : 2/5
 
Mon avis : Un livre que l'on prend plaisir à lire, mais qui ressemble trop aux autres
 
Ce n'est pas le premier Musso que je lis, même si c'est seulement le deuxième que je chronique. En vérité, j'ai déjà lu 7 ans après... ; L'appel de l'ange ; Je reviens te chercher ; La fille de papier et Parce que je t'aime. J'ai pris plaisir à lire chacun d'eux, et il en est de même pour celui présenté. Seulement, je trouve que si on recule un point notre point de vue, ce sont toujours les mêmes. L'histoire d'un gars qui fait une carrière brillante, qui a eu une enfance difficile, qui est divorcé la plupart du temps, qui se remettra avec son ex la plupart du temps... Un évènement vient ensuite chambouler sa vie, et il devra se remettre en question, il est toujours question d'une mort à la fin... A force, c'est lassant.
 
Mais bon, si on n'y fait pas attention, on se laisse facilement entraîner par ce livre qu'on ne lâchera qu'aux toutes dernières pages. J'ai bien aimé le thème de l'histoire dans ce livre : la mort et la vie qui passe. C'est un sujet qui me tient très à coeur, et je suis certains d'être loin d'être le seul de ce cas (et c'est pourquoi Musso a choisi ce thème...).
 
J'ai conscience que c'est un livre très commercial (par son style d'écriture, ses idées, ses péripéties), mais l'avantage d'un livre commercial, c'est que le but est qu'il plaise à tous. C'est réussi : le livre m'a plu. Même s'il mangue d'originalité quand on creuse un peu. Avec ces livres, c'est ce qu'on peut appeler de la lecture facile, et tant mieux, car ça détend. De temps à autres, ça ne fait jamais grand mal...