Image_TOUXXQ001_DR_MOURLEVAT__Small_Cet auteur, comme vous aurez pu le constater en parcourant mon blog, fait partie de mes favoris. Je l'ai découvert grâce au Combat d'Hiver, un livre puissant, doux et poétique. Tout dans ce livre m'a plu, jusqu'à la fin qui restera gravé dans ma mémoire, et après l'avoir terminé, je me suis assuré que ce ne serait pas le dernier livre de cet auteur que je lirais. J'ai tenu ma promesse, bien évidemment.

J'ai enchaîné avec Terrienne, qui m'avait coupé le souffle par sa force, puis avec le Chagrin du Roi Mort, triste, original et si beau. Jean-Claude Mourlevat est remarquable par son écriture, mais aussi par ses idées et par ses livres si... vivants, et d'une telle puissance. Quand j'écris cet article, je ne trouve pas les bons mots pour qualifier ces livres. Alors, je peux vous dire de les lire, car c'est certains qu'ils ne vous laisseront pas insensible.

Ses livres ont obtenus de nombreux prix, dont le prix des Incorruptibles en 2008 pour le Combat d'hiver, ou le prix J'ai Lu en 2000 pour La Balafre. Il s'est également créé un propre site où il se dévoile, et son image d'introduction c'est son image avec ses yeux qui suivent une libellule (notre souris !). 

J'ai pu lui envoyer un mail, et il m'a répondu avec beaucoup de sympathie, en me donnant quelques conseils concernant l'écriture. Les voici :

" Un texte doit bien entendu être écrit avec le coeur et l'intuition, mais il est aussi comme un objet qu'on améliore, qu'on modifie, qu'on observe de loin, de près, qu'on pétrit comme de l'argile jusqu'à ce qu'il nous semble parfait, ou du moins le plus proche possible de ce qu'on estime être la perfection. Il faut être terriblement perfectionniste et exigeant avec soi-même. "

A tous, donc, je vous conseille ses livres qui nous font rêver et qui nous emmènent loin, là où il veut que l'on aille.