9782253049418-TRésumé :

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible. L'aventure tombe sur lui comme la foudre quand le magicien Gandalf et treize nains barbus viennent lui parler de trésor, d'expédition périlleuse à la Montagne Solitaire gardée par le grand dragon Smaug, car Bilbo partira avec eux ! Il traversera les Terres Solitaires et la forêt de Mirkwood dont il ne faut pas quitter le sentier, sera capturé par les trolls qui se repaissent de chair humaine, entraîné par les gobelins dans les entrailles de la terre, contraint à un concours d'énigmes par le sinistre Gollum, englué par la toile d'araignée géante...

Bilbo échappera cependant à tous les dangers et reviendra chez lui, perdu de réputation dans le monde des hobbits, mais riche et plus sage. Bilbo le hobbit, un grand classique de la littérature fantastique moderne.


Mon avis :

Selon moi, ce livre mérite parfaitement bien sa place dans cette catégorie. Malgré le fait qu'il ne soit plus tout jeune, il a su conserver toute sa valeur et sa popularité.

On m'avait longtemps vanté les mérites de Tolkien. Amateur de Fantasy, j'ai tout de même mis le temps avant de commencer à le lire. Et mon avis sur l'ouvrage est sans grande surprise : c'est génial. L'histoire commence rapidement, avec juste ce qu'il faut de descriptions pour que l'on s'imagine le monde, pour ensuite laisser place aux péripéties.

Bilbo Baggins (Bilbon Sacquet en français) diffère en tout point de la plupart des héros que l'on croise dans les livres de Fantasy. C'est un hobbit (petits êtres assez dépourvus de classe), qui apprécie le confort de son petit chez-soi, et qui déteste les aventures. Bref, pas vraiment le profil type de héros pour un roman de cette ampleur. Et pourtant... Notre petit héros se verra contraint de prendre part à une aventure, accompagné du mystérieux magicien Gandalf et des 13 nains intrépides et parfois rigolos, pour aller récupéré le trésor perdu des Nains enfoui sous la Montagne Solitaire et gardé par le terrible dragon Smaug. De quoi en faire reculer plus d'un ! Et pourtant, ils parviendront tout de même à la montagne, après de nombreuses et passionnantes péripéties.

Alors, même s'il est vrai que le panache d'Aragorn ou de Legolas nous manque parfois, on peut tout de même saluer et applaudir ce fantastique ouvrage. Il nous tient ferme du début jusqu'à la fin, et nous en fait voir de toutes les couleurs. A lire !