Résumé : a


Le tremblement de terre qui a dévasté la planète n’était qu’un début. Alors que les nations se relèvent péniblement de ce cataclysme, Vincent découvre en décryptant un texte de la Bible que des fléaux pires encore vont s’abattre sur le monde… Pour la survie de l’humanité, les agents de l’A.N.G.E. doivent donc intervenir.

Grâce à l’aide d’une autre organisation secrète, les Brasskins, ils mettent au jour un bien sombre complot : la reine des Dracos, que tous pensaient neutralisée, compte déclarer la guerre aux humains et aux reptiliens des castes inférieures. Son geste achèvera de convaincre Thierry Morin et tous les Nagas de se rallier à l’A.N.G.E. pour empêcher le chaos. Car les Jours Derniers approchent, et ils n’ont plus le droit à l’erreur.

Livre : 7/10

Ecriture : 3/5

Suspense : 4/5

Originalité : 4/5

Addictivité : 4/5

Personnages : 3/5

Livre lu et noté : 13 ans

Mon avis : Un septième tome qui ne déçoit pas, même si certaines (nouvelles) incohérences sont présentes. Dommage.

Après avoir terminé le livre, je peux dire que c'est bel et bien confirmé : on ne lit pas Robillard pour son écriture. Alors, même en vous disant qu'il est simple et banal, je passe outre le fait. Encore une fois, des incohérences le long du récit, par exemple j'ai trouvé des agents très immatures, on se demande s'ils ont réellement suivit une formation assidue et si A.N.G.E. est vraiment composé de l'élite.

Au niveau de l'histoire, on commence par la description des dégâts causés par le terrible tremblement de terre qui a ébranlé toute la planète. Viennent ensuite s'ajouter à ça une foule de problèmes que l'on croiraient impossibles à résoudre : c'est sans compter les formidables aptitudes des agents de l'A.N.G.E. et les miracles inattendus des serviteurs de Dieu. Et les sombres prédications de la Bible ne sont pas là pour remonter le morale des troupes... Mais il y a tant de problèmes que, au bout d'un moment, cela en devient lourd. Evidemments, ce sont des problèmes à risques planétaires qui, comme on peut s'y attendre, seront résolus sans grands dégâts au final (tiens, on ne s'y attendait vraiment pas !).

La construction du roman est un peu toujours la même : chaque chapitre voit un personnage différent, il se passe quelque chose, puis c'est finis et on passe au chapitre suivant. Cette répétition donne une légère redondance au livre.

Quelques bons rebondissements dans ce tome qui (heureusement) diffèrent de ceux du tome précédent, mais qui, malheureusement, ne sont pas de plus surprenants, ou originaux, en tout cas. Heureusement, il se passe toujours quelque chose, et jamais l'auteur ne nous laisse dans l'ennui, c'est sans doute quelque chose qui a apporté beaucoup de points à ce livre...

Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à me donner votre avis !