Tout d'abord, vous devez savoir que écrire un livre de Fantasy, ce n'est pas du tout la même chose que d'écrire un roman réaliste, qui se passe dans notre monde. J'écris moi même un livre de Fantasy, je peux donc vous prodiguer certaines de mes conaissances que j'ai appris au fil de l'écriture.

Ceci étant dit, je peux vous conseiller de commencer par la création de votre monde. SURTOUT, ne le bâclez pas. C'est l'une des choses qui pourront faire la différence quand vous vous trouverez à la 148ème page, sans rien avoir à raconter, ou alors quand votre manuscrit se trouvera dans les mains d'un éditeur. Cherchez l'originalité, mais n'entrez pas dans le ridicule. Veillez à garder un minimum de cohérence. Vous pouvez créer de nouvelles espèces, plutôt originales, ou alors vous servir de certaines figures de légendes, en leur ajoutant un petit plus. Par exemple, au lieu de mettre un Elfe, mettez un Elfe des Glaces, ou alors un Elfe Sylvestre. Vous pouvez ensuite mélanger, en mettant des espèces de votre propre imaginaire et des espèces telles que des Nains, des Gnomes ou des Trolls.  Pour votre monde, vous pouvez vous inspirer d'endroits existant déjà dans le monde. Par exemple, une montagne, lui rajouter un nom qui fait de l'effet : Le Pic de la Solitude. Pas dur à trouver, et vous pouvez ensuite inventer une foule de légendes circulant à son sujet. Vous pouvez vous imaginer un désert, des marais, une chaîne de montagne ou encore une vallée enfouie. Servez-vous de votre tête, mais aussi de ce qui vous entoure. L'histoire viendra ensuite plutôt naturellement.

Une seconde chose sur laquelle j'aimerais discuter, ce sont les noms. D'abord, vous devez vous trouver un nom pour votre personnage principal. Choisissez-le avec attention, car il pourrait bien apparaître dans votre titre. Un nom comme Xberlix 'Orn'raï, c'est du genre à éviter. Je connais un site sympa où vous pouvez trouver beaucoup de noms entrant dans la catégorie Fantasy, en voici l'adresse : http://www.gunof.net/  Pareil pour les noms d'espèce que vous inventerez. Ne choisissez pas un nom juste pour avoir un nom, il faut qu'il ait une signification.

Autre chose, je vous conseille fortement d'écrire l'Histoire de votre monde. Qu'il prenne plus vie dans la tête de votre lecteur, et qu'il rendre votre ouvrage plus intéressant. Vous pouvez aussi vous inspirer de l'Histoire de votre monde pour l'histoire de votre livre. Je vous le dis : ça aide. Vous pourrez toujours le mettre à la fin, ceux qui ont aimé votre histoire la liront forcément, et tant pis pour les autres.

N'arrêtez jamais de trouver des idées. Dès qu'il y en a une qui vous vient en tête, notez-la, même si elle vous paraît ridicule sur l'instant. Vous pourrez toujours la trouver fantastique un autre jour. Un avantage à écrire un livre de Fantasy, il n'y a pas de limites (enfin, presque). Inventez autant que vous le voulez, votre monde en saura d'autant plus complet. Un monde avec un désert, une plaine et deux forêts, c'est franchement pas terrible. Alors, inventez votre monde. Pierre Bottero, Tolkien, n'ont-ils pas des mondes immenses ? Ne sont-ils pas merveilleux ? Vous pouvez même vous inspirer de leurs idées (en évitant tout plagiat, évidemment, j'ai bien dit "inspirer", et non "copier").

Autre chose intéressante : les personnages. Comme dans tout bon livre, donnez-leur une pronfonde personnalité. Ceux-ci se divisent en plusieurs parties : d'abord ceux dans l'entourage du héros. Donnez leur des origines différentes, ainsi que des professions différentes. Par exemple, un Elfe Sylvestre archer avec un mage-botaniste humain et un guerrier Nain. Veillez à ce petit détail. Viennent ensuite les méchants. De vrais méchants. Des guerriers froids et sans pitiés, munis d'une lourde hache et d'une cape vermeille. Selon les légendes, personne ne les a jamais battus. Il y a aussi le méchant de l'ombre, celui qui, plus discret, répand le mal sans que le héros ou le lecteur ne le sache, mais le découvre à la fin. Souvent un mage déchus, d'apparence squelettique et fragile, mais sournois et rusé. Inventez aussi des personnages de légendes. Des héros ou des méchants, immortels. Je peux vous donner un exemple : le Cavalier du Soleil Levant. Un Cavalier qui fait son apparition aux aurores, pour tuer tout les ennemis de son royaume. Ou alors, le Dompteur de dragons. Réputé dans tout le pays, il aurait apprivoisé Storn, le terrible dragon qui sommeille sur le Pic de la Solitude, pour en faire son allié et semer la destruction autour de lui. Vous voyez à quel point il est facile de trouver des idées...

Voilà, je crois avoir fait le tour. J'espère que vous aurez apprécié ces conseils et qu'ils vous seront utiles par la suite. Bonne chance, et surtout bonne imagination à tous !

Si ces conseils vous ont plu, ou si vous avez trouvé quelque chose à redire ou à ajouter, laissez un commentaire !!