- Maman, maman ! s'écria le petit garçon, tout éberlué. Il y a une fée au bord du lac !
Le bambin se trouvait, en compagnie de sa mère, dans un grand parc sauvage aux arbres farouches et aux multiples lacs scintillants. Ils marchaient depuis une bonne heure d'un pas paisible, s'émerveillant à chaque tournant de chemin pour n'importe quelles raisons.
- Mais enfin, Théo, tu sais bien que les fées n'existent pas ! Tu as dû avoir une hallucination...
- Mais maman, c'est bien vrai, je t'assure ! s'évertua le gamin. Elle était là-bas, en train de se baigner dans l'eau ! rajouta-t-il en tendant un petit doigt boudiné.
La mère soupira. Son fils n'avait pourtant pas l'habitude de ce genre de... visions. Elle regarda en direction du lac : rien, à part quelques canards qui traçaient des cercles réguliers sur la surface limpide de l'eau.
- Ecoute-moi, mon chéri. Les fées n'existent pas, je te le dit une bonne fois pour toute. Ils n'existent que dans ton imaginaire, dans tes rêves. Tu as dû voir quelque chose d'autre, sans doute un petit animal. C'est d'accord ?
Dépité de ne pas être cru, l'enfant baissa les yeux vers le sol et ne pipa mot. Sa mère le prit par la main, et l'emmena en direction de la maison.
Alors que l'enfant jetait un dernier regard en direction du lac, il aperçut vaguement un petit être fluet qui agitait une minuscule main dans sa direction, un léger sourire flottant sur les lèvres...